Cycle de violence conjugale

La violence conjugale est exercée par le/la conjoint(e) qui prend le contrôle de sa partenaire. Il utilise des moyens qui conduisent à la manipuler. Ce contrôle s’inscrit dans un cycle de 4 étapes.

1ère étape : La tension

Il cherche à prendre le contrôle. Il met en place des stratégies qui te font craindre pour la suite. Tu peux ressentir un inconfort, du stress, de la peur. Un changement d’humeur ou de comportement qui te font redouter un épisode de violence.

2ème étape : L‘agression

Il prend le contrôle. Le partenaire t’expose à des paroles ou des gestes de violence. Ces actions peuvent prendre cinq formes : verbale, psychologique, physique, sexuelle, économique.

3ème étape : La justification

Il essaie de te récupérer, te garder près de lui. Pour cela il se justifie.

Il peut remettre la faute sur toi, parfois sur une autre cause extérieure. Il est très rare qu’il prenne sa part de responsabilité et qu’il reconnaisse ses torts. Tu doutes de tes perceptions.

4ème étape : La réconciliation dit aussi lune de miel

Il te récupère. Il peut redevenir gentil, chercher à te faire plaisir. Tu le retrouves comme aux premiers jours et tu crois qu’il peut changer. Tu as l’espoir que tout s’arrange et qu’il ne recommence plus.

Ainsi, tu peux constater que les deux premières phases (tension, agression) permettent au partenaire de prendre le contrôle sur toi, et les deux dernières (justification, lune de miel) de le garder.

Avec le temps, quand la violence est très installée, il est fréquent que le/ la conjoint (e) violent(e) ne  prennent plus la peine de se justifier ou d’essayer de te reconquérir.