Formes de violence conjugale

Violence psychologique

C’est une forme de violence subtile et sournoise, qui ne laisse pas de traces physiques. Toutefois, ses effets sont dévastateurs. Elle peut se manifester sous différentes formes : dénigrer, rabaisser, bouder, isoler, rejeter, culpabiliser, indifférence, silence, jalousie etc.

Exemples :

"Personne ne voudra de toi…"
"Tu ne trouveras jamais de job. T’es trop niaiseuse…"
"C’est encore de ta faute. C’est toi qui m’as provoqué…"
"C’est juste ça que tu mérites…"
"T’es même pas capable de t’occuper des enfants…"
"Tu ne connais rien du Canada. C’est grâce à moi que t’es ici. Si tu ne m’écoutes pas, j’appelle l’immigration et tu retourneras dans ton pays…"

Violence verbale 

Elle est souvent tolérée et banalisée : crier, insulter, traiter de noms, chuchoter, chantage, donner des ordres.

Exemples :

"Maudite folle…"
"Salope…"
"T’es trop grosse, tu m’écœures…"
"Va travailler, tu verras, t’es pas capable de garder ton emploi plus qu’un mois…"
"Bouge ton cul…"
"Mon ex était meilleure que toi en cuisine…"

Violence économique

A pour but de contrôler ton argent et tes dépenses et peut même aller jusqu’à te priver de ton autonomie et ton indépendance. Ça peut se traduire entres autre par : te voler, utiliser ta carte bancaire, ne jamais te rembourser, faire des achats sans t’informer, emprunter de l’argent à ton nom, t’obliger à travailler, avoir à lui demander la permission de dépenser l’argent, utiliser ton argent pour ses propres besoins (alcool, drogue, jeux, sorties, etc.).

Exemples :

"Arrête de dépenser, combien t’as pris d’argent pour ton linge?"
"Je te donne 40 $ pour l’épicerie…"
"Les enfants n’ont pas besoin de nouveaux jouets…"
"T’as pas d’affaire à savoir combien il y a dans le compte de banque…"
"T’as pas besoin d’aller travailler. Je te donne tout…"

Violence sexuelle 

Entourée par la honte et par la méconnaissance, cette forme de violence est la plupart du temps tenue sous le silence. On la reconnait s’il : te force à avoir des relations sexuelles avec lui et parfois avec d’autres, te prive de rapports sexuels, te compare à d’autres femmes, refuse le condom, te fait mal pendant l’acte sexuel, t’oblige à te soumettre à des pratiques sexuelles avec lesquelles tu n’es pas à l’aise, etc.

Exemple :

"Depuis que t’as accouché, tu ne m’allumes plus, c’est pour ça que je regarde des films porno…"
"Ton amie, la blonde, je la verrais bien dans mon lit. Fâches-toi pas, c’était juste une blague…"
"Si tu me quittes, je mettrai des photos de toi nue sur internet…"

Violence physique

Se manifeste par des contraintes physiques, tel que frapper, pousser, bousculer, tirer les cheveux, lancer les objets, menacer avec un objet ou une arme, brutalité envers les animaux, etc.

 

Exemples :

"Lorsque je n’étais pas d’accord, il me giflait…"
"Il m’a déjà lancé une chaise…"
"Il a essayé de m’étrangler…"
"Il me crie après avec un couteau dans les mains…"
"Il a déjà donné des coups de pieds à mon chien…"

Contactez-nous 24/7.

N’oublie pas si ta sécurité est compromise contacte le 911. Sinon, tu peux nous téléphoner, une intervenante est disponible en tout temps pour répondre à tes questions ou tes inquiétudes.